Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Tout va mal... je vais bien ! : comment vivre heureux dans un monde de merde

Couverture du livre Tout va mal... je vais bien ! : comment vivre heureux dans un monde de merde

Date de saisie : 24/11/2015
Genre : Guides et conseils pratiques
Editeur : Ventana éditions, Paris, France
Auteur : Philippe Bloch

Prix : 12.00 €
ISBN : 9782919728220
GENCOD : 9782919728220 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 15/10/2015

 
 
4ème de couverture

Pourquoi sommes-nous si souvent convaincus que la vie est une mer de difficultés ou d'efforts, alors qu'elle est en réalité un océan de plaisirs et d'opportunités ? Si vous en doutez, il est urgent de changer de lunettes. Car oui, le monde est incertain, violent, changeant, chaotique. Mais votre vie est belle ! Et elle pourrait l'être encore davantage, en suivant quelques principes aussi simples qu'efficaces. Après nous avoir alertés sur les dérives de notre vocabulaire pessimiste avec le best-seller «Ne me dites plus jamais bon courage !», Philippe Bloch nous livre ici neuf clés pour vivre heureux dans un «monde de merde». Les Français ont compris que personne ne réglera plus leurs problèmes à leur place. Un miracle est donc enfin possible dans notre pays. A chacun de nous d'en apporter la preuve !

L'auteur
Fondateur de Columbus Café, Business Angel, conférencier, animateur sur BFM Business, Philippe Bloch est l'auteur ou le co-auteur de plusieurs ouvrages de référence : Service compris, Dinosaures & Caméléons, Bienheureux les fêlés..., Opération Boomerang et Ne me dites plus jamais bon courage !

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Extrait de l'introduction

Bienvenue dans un «monde de merde» !
La cause est entendue et le diagnostic implacable. Tout va mal. Partout. Tout le temps. Le soleil ne se lève plus jamais, ni dans nos vies ni dans nos coeurs. Et moins encore dans nos têtes. La France est foutue. Rien ne marche. Le gouvernement est nul. On va dans le mur. Le pays navigue à vue, plus que jamais divisé entre ceux qui entreprennent leur vie et ceux qui la subissent. Cette fichue courbe du chômage censée s'inverser le mois prochain nous nargue année après année autant qu'elle nous déprime. Les talents s'exilent, tandis que des bataillons d'immigrants seraient à nos portes, prêts à voler le pain des «vrais» Français tétanisés par la peur du déclassement. Nos retraites, pour lesquelles nous avons cotisé tout au long de nos vies, nous permettront à peine d'acheter l'équivalent d'un rôti de veau une fois par mois dans le meilleur des cas. Eric Zemmour, alias «Monsieur Tout est foutu», cartonne en librairie et dans nos campagnes avec un best-seller coupant une fois de plus le pays en deux camps. Dédiabolisé, le Front National attire chaque jour davantage d'électeurs ne croyant plus en rien, si ce n'est au plaisir de punir ceux qui les ont si souvent trahis et ne se soucient que de leur seule réélection. Désincarnée, sans ambition fédérale et plus divisée que jamais, l'Europe est incapable de nous proposer un rêve continental. La Chine affûte ses armes pour devenir la première puissance économique mondiale, et profite de la faiblesse de l'euro pour faire ses emplettes parmi nos bijoux de famille. Daech, Boko Haram et autres Al-Qaïda recrutent à tour de bras de jeunes Français en panne d'avenir, et font planer l'ombre du terrorisme sur chacun de nos déplacements quotidiens. Il fera bientôt 25°C en hiver et 45°C l'été, provoquant des catastrophes climatiques en série à travers la planète.
Une encyclopédie ne suffirait pas à lister tous les maux - réels ou perçus - qui semblent accabler le plus beau pays du monde ! Mon pays. Celui où je suis né et que j'aime tendrement, même quand il m'exaspère. Celui de la liberté, de l'égalité et de la fraternité. Cet ancien phare du monde, qui a tendance à s'éteindre et finira par ne plus éclairer personne s'il continue à avoir peur de tout et à douter de lui comme il le fait depuis tant d'années. Car reconnaissons-le. La France n'est pas amoureuse de son présent. Elle est angoissée par son avenir et se réfugie dans son passé.
Faut-il pour autant baisser les bras, et ne plus avoir confiance en rien ni en personne ? Beaucoup semblent le penser, et c'est bien là le principal danger qui nous guette. Surprotégés, et vivant confortablement depuis 2005 à l'abri du dramatique principe de précaution, nous avons peu à peu perdu nos défenses immunitaires en même temps que le goût de nous battre dans un monde qui n'a jamais vécu simultanément autant de ruptures majeures non choisies, mais s'imposant toutes à nous en même temps : mondialisation, révolution numérique, Big Data, objets connectés, intelligence artificielle, robotisation, réseaux sociaux, printemps arabe, montée en puissance du continent africain, crise des subprimes, pollution, effet de serre, diminution programmée des ressources finies, terrorisme, «uberisation» de l'économie, etc.

 
 
Courrier des auteurs (en partenariat avec Fnac.com et lechoixdeslibraires.com)


1) Qui êtes-vous ? !
Je suis avant tout un entrepreneur, fondateur notamment de la chaîne Columbus Café, et donc un indécrottable optimiste, animateur sur BFM Business de l'émission «L'Entreprise BFM». Auteur de plusieurs ouvrages business et de management, et notamment du best-seller «Service compris» (paru en 1986 et vendu à 500.000 exemplaires), je me suis aventuré avec succès il y a deux ans sur le terrain du développement personnel avec la parution de «Ne me dites plus jamais bon courage !», qui vient de sortir au Livre de Poche.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Dans une France qui peine à retrouver le sourire, je suis convaincu qu'un changement de regard pourrait aider chacun d'entre nous à mieux vivre son quotidien et à sortir notre pays de sa dépression collective. Après avoir dénoncé les dérives de notre vocabulaire pessimiste dans «Ne me dites plus jamais bon courage !» j'invite cette fois mes lecteurs à agir différemment et à croire au pouvoir de l'optimisme, du courage et de l'action. En proposant neuf règles d'or faciles à mettre en oeuvre et introduites avec humour, ce nouveau livre a notamment pour objectif d'interpeler les politiques à la veille d'échéances électorales capitales pour l'avenir de la France. Son format original, à mi-chemin entre essai politique et livre de développement personnel, ponctué de citations de personnalités et d'illustrations de David Petraz, font de «Tout va mal... Je vais bien !» une lecture tous publics.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Cette merveilleuse phrase d'Albert Camus : «C'est au coeur de l'hiver que j'ai découvert que j'avais en moi un invincible printemps.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
«Chante, la vie chante» de Michel Fugain... Comme si tu devais mourir demain !

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La France regorge de talents, jeunes ou moins jeunes, qui veulent changer le monde ou simplement le rendre un peu meilleur. Il est temps de les mettre en valeur et de les rejoindre. Par ailleurs, les Français ont compris que personne ne règlerait plus les problèmes à leur place. Un miracle hexagonal est encore possible. Nous pouvons tous y contribuer. Alors, soyons au rendez-vous de notre avenir commun.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
Des lieux d'abord, New York (pour l'énergie) et la Provence (pour la beauté et le calme). Des époques, ensuite, généralement pendant mes vacances d'été. De la musique, en permanence... et toujours un cappuccino à portée de main.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
Le plus souvent d'un énervement ou d'un coup de gueule ! Rien de tel qu'un homme en colère pour faire un bon livre, parce qu'il sera forcément sincère et personnel...

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
Par le hasard d'un séjour prolongé aux États-Unis, où j'ai vécu deux ans pour y faire ma coopération ! A mon retour en France, le décalage entre la culture du client américaine et son équivalent hexagonal m'ont donné envie de partir à la recherche des dirigeants français ayant compris avant les autres que les clients heureux font les entreprises gagnantes. Cela a donné «Service compris» en 1986, et cinq autres livres ont suivi («Dinosaures & Caméléons», «Bienheureux les Fêlés...», «Opération Boomerang», etc.).

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?
Je ne sais pas pourquoi, mais je reste marqué par la lecture de «La vie devant soi» d'Émile Ajar alias Romain Gary. L'histoire de Momo et de Madame Rosa avait bouleversé l'adolescent que j'étais alors...

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
A mille et une choses utiles et inutiles, mais peut-être avant tout à rendre nos vies encore plus belles que ne le sont et à les vivre avec plus d'intelligence et d'intensité.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?