Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Planetfall

Couverture du livre Planetfall

Date de saisie : 06/03/2017
Genre : Science-fiction, Fantastique
Editeur : Nouveaux Millénaires, Paris
Auteur : Emma Newman
Traducteur : Racquel Jemint

Prix : 20.00 €
ISBN : 978-2-290-13703-1
GENCOD : 9782290137031 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 15/02/2017

 
 
4ème de couverture

Touchée par la grâce, Lee Suh-Mi a reçu la vision d'une planète lointaine, un éden où serait révélé aux hommes le secret de leur place dans l'Univers. Sa conviction est telle qu'elle a entraîné plusieurs centaines de fidèles dans ce voyage sans retour à la rencontre de leur créateur. Vingt-deux ans se sont écoulés depuis qu'ils sont arrivés là-bas et qu'ils ont établi leur colonie au pied d'une énigmatique structure extraterrestre, la Cité de Dieu, dans laquelle Lee Suh-Mi a disparu depuis lors.
Ingénieur impliquée dans le projet depuis son origine, Renata Ghali est la dépositaire d'un terrible secret sur lequel repose le fragile équilibre de la colonie, qui pourrait voler en éclats avec l'entrée en scène d'un nouveau membre, un homme qui ressemble étrangement à Suh-Mi, trop jeune pour faire partie de la première génération de colons...

Originaire du sud-ouest de l'Angleterre, Emma Newman prête sa voix à de nombreux livres audio et anime un célèbre podcast. Auteure de nouvelles noires et d'une série de fantasy urbaine saluée par la critique, elle se lance avec Planetfall dans une science-fiction de haut vol, dont les questionnements métaphysiques rappellent ceux d'Arthur C. Clarke.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

I.

Chaque fois que je descends ici, je pense à ma mère. Ça n'a rien de volontaire : je ne suis qu'une simple spectatrice. Comme une inévitable routine, une tâche de fond que mon cerveau aurait établie et qui s'activerait à la satisfaction de certaines variables : si (temps = avant l'aube) + (lieu = sous la colonie) + (action = ouverture de la porte du Broyeur), activer «mauvais souvenir maternel n° 345».
Je pousse la porte et me voilà projetée dans mon vieux labo. Elle y pénètre avec moi, ses talons cliquetant contre le carrelage. J'avais programmé la mise en route des machines une heure avant son arrivée, histoire de ne pas l'accueillir les mains vides. La patience n'avait jamais été son fort.
«C'est une imprimante ?» avait-elle demandé, et j'avais acquiescé. C'est à ce moment que ça m'avait pris - c'est plus clair avec le recul -, ce noeud dans mon ventre à mesure que montait en moi l'espoir de lui faire bonne impression. «Oui.» J'avais souri. Pas elle. «Comme celle que j'ai ?
- En mieux.
- Qu'est-ce qu'elle imprime ?
- Mes dernières trouvailles.»
Elle s'était avancée jusqu'au plasglass et avait jeté un coup d'oeil à travers, ne distinguant que quelques millimètres carrés de tissus organiques. Elle s'était retournée vers moi, le nez légèrement froncé. «Qu'est-ce qu'elle imprime ?
- Un pancréas. Pour Papa.
- Oh.» Elle aurait préféré que je m'attelle à quelque chose qui l'aurait distraite des mornes couloirs de sa maison déserte. «Je ne savais pas que tu versais là-dedans. Les infos en parlent.»
J'avais alors su que j'en étais pour mes frais. «La géno-thérapie ne donne rien. Il y a une paire basique irrégulière dans la séquence...
- Renata, m'avait-elle coupée en levant le bras, tu sais que je n'entends rien à ces choses.» Sa main s'était abaissée doucement sur son coeur. «Je suis une artiste.»
Je m'étais retenue de lui signaler que mon collègue avait employé le même mot à mon égard en voyant le modèle compilé pour l'impression. Je m'étais retenue aussi de lui demander si elle se sentait le moins du monde concernée par le cancer de Papa. Ils avaient été mariés, un jour, ça devait bien compter pour quelque chose, non ? J'avais seulement dit : «Je lui crée un nouveau pancréas à partir de cellules cultivées et prélevées dans la joue, et c'est un putain de tour de force. Je vais le sauver. Je vais sauver des milliers de gens pour qui...
- Je ne crois pas que ce soit bien.
- Il s'agit de sauver des vies. Où est le mal ?
- Où est la limite ? Réparer une personne ? En faire une copie ?
- Ils ont déjà arrêté un règlement éthique là-dessus, à vrai dire, depuis que ce gars à Princeton...
- Ça va trop loin, toute cette science. Où est la beauté, là-dedans ? Où est Dieu ?
- Partout, avais-je murmuré. Ici, plus encore.»
Elle ne m'écoutait déjà plus.
(...)

 
 
Revue de presse

Simon Krug - Les Inrocks, février 2017
Il y a dans ce roman de l'Anglaise Emma Newman, écrivain d'ordinaire plutôt attachée à l'urban fantasy, une douce saveur old school ramenant à l'âge d'or de la science-fiction, époque où l'Homme partait en quête de mondes inconnus et se confrontait à des questions des plus métaphysiques...
Voilà un beau roman de SF intimiste qui se joue quasiment comme un huit-clos, dont l'intensité exponentielle est à l'image de l'étau qui se resserre autour du personnage, jusqu'à cet apaisement final hiératique qu'on ne saurait que trop se repasser. On attend désormais de pied ferme la traduction de son roman suivant situé dans le même univers, After Atlas.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?