Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Blues du requin / Tubarao blues

Couverture du livre Blues du requin / Tubarao blues

Date de saisie : 18/03/2017
Genre : Poésie
Editeur : la Passe du vent, Vénissieux, France
Auteur : Collectif

Prix : 10.00 €
ISBN : 9782845622715
GENCOD : 9782845622715 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 01/03/2017

 
 
4ème de couverture

ici, je suis sur les rives de Récite
et je fais ce récit de Récite conte de ville
narré par un récit de ville immeuble aux céramiques blanches
immeuble aux céramiques jaunes et bleues
crissement des pneus sur l'asphalte mouillée
odeur de fin de pluie
contact lisse et soyeux du papier
les sens ici se répondent

Olivier Salon, 2013 mai le 24, à Récife, Brésil

JOËL BASTARD - JACQUES DEMARCQ - DELMO MONTÉNÉGRO
EVERARDO NORÔES - BIAGiO PECORELLI - OLIVIER SALON

e naro assim sobre o Recife
conto de cidade narrado por um enredo de cidade
imóvel em cerâmicas brancas
imóvel em cerâmicas amarelas e azuis
rangido de pneus sobre o asfalto molhado
cheiro de fim de chuva
contato liso e sedoso do papel
os sentidos aqui se conversam

Olivier Salon, 2013 mai le 24, à Recife, Brasil

Traductions de Jacques Demarcq, Camille Loivier, Valérie Rouzeau, Amandine Cholez

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Extrait de l'avant-propos

Thierry Renard - Un nouveau livre qui naît, en ces temps bien compliqués, c'est toujours un événement. Et là il s'agit d'un ouvrage collectif, poétique, par-delà les mers et les frontières... Pouvez-vous simplement nous dire comment l'idée de cet ouvrage est venue, s'est imposée à vous ?

Françoise Lalot - Saulo Neiva, natif de Recife, enseigne et dirige le département d'études portugaise et brésilienne de l'Université Biaise-Pascal (Clermont-Ferrand, Auvergne-Rhône-Alpes). Il nous a proposé un projet ambitieux en juin 2012, pour le printemps 2014, pour découvrir la poésie brésilienne contemporaine. Cela nous donnait du temps pour penser et construire un projet hors norme pour nous.
En mars 2013, Wellington de Melo, qui dirige le Festival international de poésie de la ville de Recife (FIP), a participé à notre manifestation. Il a suivi les rencontres dans les classes, les lectures publiques, de manière à comprendre notre festival, qui propose de nombreuses rencontres avec les scolaires. Il a insisté pour qu'un poète français soit présent dès mai 2014 au FIP. Olivier Salon y est allé pour nous, lui aussi en explorateur, qui s'est vu confier un temps d'écriture sur le temps de trajet d'une ligne de bus avec une dimension peu commune pour nous : trente-huit kilomètres. Le FIP est plus à la recherche de performances, moins de livres et d'oeuvres qui se construisent que La Semaine de la poésie.

Wellington de Melo - L'idée est née au cours de notre voyage à Clermont-Ferrand, lors d'une mission dans le cadre de l'accord de coopération signé entre le secrétariat de la Culture de l'État de Pernambuco, la Fondation du patrimoine historique et artistique de Pernambuco (Fundarpe) et l'Université Biaise-Pascal. Le professeur Saulo Neiva avait suggéré que l'on organise un ouvrage bilingue, de façon à présenter des poètes français et des poètes brésiliens de l'État de Pernambuco comme l'une des actions dans le cadre de cet accord de coopération, afin de stimuler la réception de ces oeuvres et de susciter de nouveaux regards sur la production poétique contemporaine.
À Clermont-Ferrand, nous avons rencontré Françoise Lalot et Thierry Renard, moment où la proposition a pris de l'ampleur, y compris en ce qui concernait la définition des visites d'échange des poètes concernés, grâce à un partenariat entre la Semaine de la poésie et le Festival international de poésie de Recife. Notre idée était qu'une partie du processus de traduction des textes ait lieu sur place, avec la participation des poètes concernés. Il était aussi question d'impliquer les poètes dans les manifestations, pour leur permettre de découvrir de nouvelles réalités.

Saulo Neiva - Le projet de ce livre, véritable pont reliant Clermont-Ferrand à Recife, est né d'une collaboration qui s'est construite peu à peu depuis 2011, autour de l'amour de la poésie, qui unit tous les acteurs du projet. Au début, j'ai été invité à participer au 1er Festival international de poésie de Recife (FIP), en animant une table ronde et organisant un mini-atelier sur la poésie épique. L'expérience m'a tout de suite donné envie de contribuer à tisser des liens pérennes entre le FIP, la Semaine de la poésie (SdP) et deux instances de l'Université Blaise-Pascal (Clermont II) - le Département d'études portugaises et brésiliennes et le Centre de recherches sur les littératures et la sociopoétique, CELIS. Dès mon retour en France, nous avons fait signer une convention de partenariat et avons bâti ensemble un projet de collaboration, qui prévoyait la réalisation d'un travail commun, des échanges de poètes et en ayant toujours la réalisation du livre en ligne de mire. Chaque partenaire a apporté une contribution différente à la construction de ce pont.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?