Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. La tête et le cou : histoires de femmes russes

Couverture du livre La tête et le cou : histoires de femmes russes

Date de saisie : 15/06/2017
Genre : Documents Essais d'actualité
Editeur : Ed. des Syrtes, Paris, France
Auteur : Maureen Demidoff
Postface : Hélène Yvert-Jalu

Prix : 15.00 €
ISBN : 9782940523566
GENCOD : 9782940523566 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 24/08/2017

 
 
4ème de couverture

Trois générations de femmes russes parlent à bâtons rompus, se confient et racontent leur pays...
En toile de fond de leurs récits de vies ordinaires, c'est l'histoire de la Russie qui défile : l'immense Union soviétique, le chaos libéral des années 1990 et la Russie de Poutine.
Plus concrètement, elles parlent de petites filles, de femmes et de grands-mères qui ont vécu dans différentes Russies. Et au-delà, ce sont des hommes dont elles parlent le plus, et le regard qu'elles posent sur eux, que ce soit un mari, un père, est révélateur et sans appel. Pour citer l'une d'elles : «L'homme est la tête, et la femme est le cou, la tête ne bouge que grâce au cou qui la commande.»
Voici des portraits intimes qui révèlent des héroïnes aux vies bigarrées mais qui se ressemblent : des femmes fortes, battantes, féminines et maternelles, qui s'opposent tristement à un modèle masculin souvent trop dégradé à leurs yeux... Le mot «Amour» n'apparaissant nulle part... Leur donner la parole a semblé important à l'auteur, à cause de la place prégnante de la femme en Russie, pilier autant de la famille que de la société, et surtout parce qu'elles n'ont jamais été entendues.

Maureen Demidoff a vécu à l'étranger plus de dix ans dont huit ans à Moscou où elle y a rencontré des femmes de tous milieux et horizons. Avec ce livre, elle a voulu comprendre comment trois générations d'individus peuvent aujourd'hui vivre ensemble en ayant vécu dans «trois Russies différentes», avec des idéologies et des valeurs opposées, sans se douter que le thème du vivre ensemble serait élargi à la relation complexe entre les hommes et les femmes de Russie.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Extrait de l'avant-propos

Toutes les femmes de ce livre existent et leurs histoires sont celles qu'elles m'ont racontées. L'idée de ce livre m'est venue en écoutant des amies russes me parler de leur enfance et de leur jeunesse. Des histoires ordinaires qui me paraissaient extraordinaires tant leur jeunesse était éloignée de la mienne et tant elles mettaient de l'intensité à raconter des petites anecdotes, souvent insignifiantes, qu'elles décrivaient avec force comme pour souligner au contraire leur caractère singulier. Un jour, l'une d'entre elles me révéla très sérieusement avoir appris tardivement l'horreur des purges et des camps dont elle ignorait tout jusqu'il y a peu. Cette nouvelle la bouleversa et la fit longtemps pleurer, me dit-elle. Je m'étonnais de mon côté que cette femme instruite et moderne ait pu ignorer si longtemps un tel pan de l'histoire de son pays, quand d'autres, plus jeunes, se débattaient avec le passé pour comprendre dans quelle société elles évoluaient. J'ai ressenti alors le décalage immense entre nos vies parallèles, mais aussi entre les leurs.
«Je viens de trois pays, celui où je vis actuellement n'est pas celui où je suis née et n'est pas celui où j'ai grandi», m'a dit une amie. Cela ressemblait à une devinette. Mais elle ne faisait qu'exprimer son appartenance à des mondes différents et soulignait que pour certains russes, chaque étape de la vie a correspondu à une nouvelle page d'histoire de la Russie, introduisant son lot de nouvelles idéologies, de nouvelles valeurs et de nouveaux comportements. Et dans la société russe actuelle, marquée par son histoire pleine de ruptures brutales et définitives, il m'a semblé que cette réalité avait des effets stigmatisants, notamment parce que la société russe est encore loin d'être consensuelle sur son passé soviétique.
J'ai alors demandé à des femmes, choisies au gré des rencontres sans autre logique que de réunir trois générations de femmes issues de milieux et d'univers différents, de me raconter leur Russie afin de comprendre la nouvelle société russe - si elle est vraiment nouvelle ou si c'est un leurre. Et comprendre comment trois générations d'individus peuvent vivre ensemble aujourd'hui en ayant grandi avec des idéologies et des valeurs si contradictoires. Comment peuvent-elles seulement se comprendre ? Poutine, dont il est souvent question ici, a fait le choix de cimenter la société en faisant une lecture patriotique du passé et en tentant de réconcilier son peuple en glorifiant toutes les pages de l'histoire russe afin de satisfaire le plus grand nombre. Mais la question du vivre ensemble n'est pas si simple, et semble loin d'être réglée.

Trois générations de femmes parlent. A bâtons rompus, passant d'une pensée à l'autre, répondant ou pas à mes questions et sans se préoccuper de ce que j'allais faire de leurs récits. Un livre qui parle de nous ? Bon, pourquoi pas. Cela n'intéressera personne mais si tu y tiens. Ce livre est donc l'ensemble de leurs témoignages, humains et intimes.

Ces femmes s'inscrivent pour la plupart dans une filiation, ainsi leur histoire ne commence pas avec elle mais avec celle de leurs parents ou de leurs grands-parents. Elles parlent de petites filles, de femmes et de grands-mères qui ont vécu dans des pays différents. Dans la Russie de Poutine «comme disent les Occidentaux», dans «l'immense et glorieuse Union soviétique», mais aussi dans le chaos libéral des années 1990 qu'elles ont tenu à raconter parce que ne rien savoir de cette décennie, c'est ne pas pouvoir comprendre la Russie d'aujourd'hui, disent-elles. Un traumatisme et un propulseur à la fois. Elles révèlent leurs angoisses existentielles qui sont celles de tout un peuple qui perd ses valeurs et ses repères, elles disent leurs inquiétudes face à la perte de la stabilité et leur peur de la crise économique, elles confient leur crainte d'un Occident qui les rejette. Et en toile de fond de leurs récits, l'histoire de la Russie défile.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?