Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Une fille prodigue : carnets

Couverture du livre Une fille prodigue : carnets

Date de saisie : 07/08/2017
Genre : Littérature, essais
Editeur : Deux océans, Paris, France
Auteur : France Léa

Prix : 13.00 €
ISBN : 9782866811778
GENCOD : 9782866811778 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 09/09/2013

 
 
4ème de couverture

Auteure et actrice de ses spectacles : Le Chemin qui marche, Rien de Trop, À qui on joue ?, Lettre à Rainer Maria Rilke, etc., France Léa nous fait vivre ici les affres et les joies d'un retournement entamé il y a une vingtaine d'années.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Mon passé, mon fou je ne continue pas sur ta lancée, dans ton ombre portée.
Ici, maintenant nos chemins se séparent.
Recoller les morceaux de la cruche cassée, rafistoler le rafiot pour repartir aux écueils, plutôt mourir.
Je ne suis sûre que de cela. Ne pas vouloir revivre comme auparavant. En toupie, girouette. Insensée

Qui suis-je et où vais-je me travaillent continuellement.
En face de moi personne à qui mentir, se rabâcher, se plaindre. S'envoyer des généralités à la figure sur les hommes, la vie, l'amour.
Assise contre le muret sur la plage déserte, je défais et refais la liste des lieux où me cacher. Hors d'atteinte. Hors d'influence. Dans la solitude et le silence indispensables pour voir, pour entendre.
Pas en état de répondre à «comment vas-tu ?» Plus de je pour répondre.
Suis en attente, dans les limbes. Enfant perdu au milieu de l'égo renversé. Dans sa jaille, son éboulis de pots cassés.
Au milieu du c'était moi.

Entre ce qui n'est plus et ce qui n'est pas encore, vous n'êtes plus chenille, encore moins papillon.
Seulement décomposition, larve, cocon.
Agonisante plus que renaissante.

Du dehors ne peut venir une aide véritable-transformante.
De l'extérieur, ne peut venir que soulagement passager. Ce n'est pas un soulagement que je veux. C'est une transformation radicale. Une délivrance.

Ce qui m'emprisonne est moi-même.
J'étouffe, je suffoque, je m'étrangle en moi.
Enchaînée qui se débat rageusement dans ses chaînes, s'enchaînant davantage.
Moi-même ne peut me délivrer de moi-même.

Village assiégé par la haine, le dégoût, la colère, je demeure un moment dans la pénombre et le silence des églises.
L'ennemi ne peut pénétrer dans les églises, nous disait-on. Des villages entiers s'y réfugiaient.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?