Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. "Rouss" Ma mère patrie

Couverture du livre

Date de saisie : 00/00/0000
Genre : Romans et nouvelles - français
Editeur : Amalthée, Nantes, France
Auteur : Jeanine Okolodkov

Prix : 11.00 €
GENCOD : 9782350275468 Archiver cette fiche

 
 
4ème de couverture

Ce récit est l'histoire de la famille Okolodkov, de 1790 à nos jours, famille de militaires, dont les principaux héros ont servi le Tsar Nicolas II, jusqu'à la fin de son règne, en 1921. Fuyant la révolution bolchevique, certains membres ont réussi à immigrer dans différents pays.
Ils étaient huit enfants : l'auteur a épousé un des descendants de cette fratrie dont les parents avaient trouvé refuge en France. Après la Seconde Guerre mondiale, sa famille a commencé des recherches pour retrouver les autres enfants, mais en vain. Et pourtant, certains membres étaient venus en France, sans jamais se croiser.
Avec persévérance, elle reprend les investigations. Grâce à Internet, elle en a retrouvé plusieurs : ils se sont établis en Amérique, en Australie, au Mexique... la famille s'est considérablement agrandie ! Une correspondance s'est établie, des rencontres ont été organisées.
L'auteur nous conte une merveilleuse histoire vraie, étayée par de nombreux documents : livrets militaires, photographies...
C'est également un passionnant témoignage historique qu'elle nous livre là.

 
 
Passage choisi

Okolodkov Mikhaïl Mikhaïlovitch 1816 Kiev-1863

Moi, Mikhaïl, je viens de mourir aujourd'hui en l'an 1863. Je suis allongé sur mon lit entouré de gens qui, pour la plupart, me sont inconnus. Certains pleurent, d'autres prient, les époques de ma vie me reviennent, elles se déroulent et se mêlent dans ma tête. Je me souviens... que je suis issu d'un officier supérieur de l'armée. Ma mère, je ne l'ai jamais connue, elle décéda quand j'avais 6 mois. Ma carrière, contrairement à mes aïeux, n'a pas été celle d'un militaire, mais de ce qu'on appelle un... «gratte papier». J'ai débuté à la commission du commissariat de Kiev qui dépendait du Ministère de la guerre, commis aux écritures ; par la suite, je suis devenu commis senior (vous parlez d'une promotion !...) Mes efforts à bien faire mon travail m'ont permis de devenir responsable de collège. J'ai gravi les échelons pour devenir comptable à la commission du commissariat de Kiev. Ne riez pas, c'est une très bonne place, car le poste de comptable des deniers de la ville n'était pas confié à tous le monde, et puis cela me permettait d'envisager de fonder une famille.
C'est ce que je fis quelque temps plus tard. Invité aune soirée chez des amis, je fis la connaissance d'Anna Fédorovna Fedossov. Elle était la fille d'un lieutenant de l'Armée Impériale du Tsar Nicolas 1er, et son frère était conseiller titulaire à la commission du commissariat. Ils faisaient partie de la noblesse de Kiev.
Anna était très belle. Elle avait une magnifique chevelure blonde qui lui descendait jusqu'au bas des reins et qui rappelait les blés ondulant dans les vastes plaines de la campagne ukrainienne. Ses yeux verts peu communs pour les gens de cette région accentuaient la douceur de son visage. Je tombai sous son charme et ce fut un coup de foudre pour moi. J'étais amoureux fou d'elle et il me semblait ne pas lui déplaire. Au bout de quelques mois d'une cour assidue, je la demandai en mariage à ses parents, ils acceptèrent, Anna aussi.

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?