Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. 101 mots à sauver du français d'Amérique

Couverture du livre 101 mots à sauver du français d'Amérique

Date de saisie : 21/06/2008
Genre : Langues
Editeur : MICHEL BRÛLÉ, Montréal, Canada
Auteur : Hubert Mansion

Prix : 18.10 €
ISBN : 978-2-89485-403-7
GENCOD : 9782894854037 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 31/12/2099

 
 
4ème de couverture

101 MOTS A SAUVER DU FRANÇAIS D'AMÉRIQUE

Saviez-vous que l'expression «G-string» a pour origine une oeuvre de Jean-Sébastien Bach ? Que «mémoire-cache», utilisé en informatique, vient d'un ancien mot des coureurs des bois importé dans la langue anglaise ? Que «caucus» n'est pas latin mais algonquin ? Que les mots «canceller», «mappe» et «barguigner» ne sont pas des anglicismes, mais parfaitement français ?

Que signifient «interboliser», «cobir», «débiscailler», «ébarouir» ? Pourquoi dit-on «frencher» ? Pourquoi refuser «cheap» alors qu'il n'existe aucun mot équivalent en français ?

Après trois ans de recherches, Hubert Mansion nous rapporte ses fascinantes découvertes de sa plume savoureuse et pétillante, pour nous rappeler que le français en tant que langue nationale n'est pas né en France mais au Canada.

Un hymne à la fierté québécoise !

Hubert Mansion, d'origine belge, est notamment l'auteur du Guide de Survie des Européens à Montréal (Agence Serendi pity) et de Tout le Monde Vous Dira Non (Star

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Ma faute

Nous étions perdus au bout de la 113 Nord, lorsque je demandai à Rachel si elle voulait bien aviser un quidam.

- Aviser un quoi ?

- Un quidam, du latin quidam, dis-je, comme Wikipédia. Quelqu'un. Un type qui pourrait nous dire si on peut prendre ce chemin de terre.

Comme dans la plupart des pays occidentaux, il y avait des quidams partout et Rachel, baissant la fenêtre de la Volvo :

- Scusez, pourriez-vous me dire si ce chemin est allable ?

Les entomologistes arrêtent de faire l'amour pour attraper un papillon dans la chambre. À l'époque, j'étais un chasseur de mots, de syntaxe et plus aucune route n'eut soudain d'importance.

- On ne dit pas allable, Rachel. On dit carrossable. Ou praticable.

- Moi, j'dis allable, répondit l'écho.

Il y avait dans son intonation cette lassitude qui annonce aux hommes d'expérience une prochaine rupture à la fin du voyage, la dernière scène du dimanche soir, ou encore ce moment où une femme qui a juste envie de crier et de tout casser, s'assied et déclare froidement le terrible :

- Il faut qu'on parle.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?