Avec Fnac.com,le site culturel Passagedulivre.com produit des chroniques littéraires pour mieux choisir vos livres préférés.

 

Les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à découvrir sur Passagedulivre.com les plus beaux portraits des auteurs et des traducteurs.

 

Découvrez les interviews décalées des auteurs et des traducteurs.

 

Abonnez vous à la correspondance "Fnac.com et l'actualité des livres", envoyée chaque semaine à plus de 400 000 amoureux des livres. Vous y trouverez notamment les interviews décalées des écrivains et des traducteurs, et de courts extraits de vos livres préférés.

 

Amis éditeurs, une page de ce site a été spécialement conçue pour vous : la foire aux questions.

 

Bonne visite sur Passagedulivre.com !

 

.. Images de pierre : le langage des sculpteurs romans : essai d'un voyage dans l'invisible

Couverture du livre Images de pierre : le langage des sculpteurs romans : essai d'un voyage dans l'invisible

Date de saisie : 11/04/2010
Genre : Arts
Editeur : la Louve éditions, Flaujac-Poujols, France
Auteur : Pierre-Yves Le Prisé

Prix : 27.00 €
ISBN : 978-2-916488-36-3
GENCOD : 9782916488363 Archiver cette fiche
Commander ce livre sur Fnac.com Sorti le : 17/03/2010

 
 
4ème de couverture

Visitant les sanctuaires et les cloîtres romans, qui ne s'est un jour interrogé sur la signification des nombreuses scènes historiées non bibliques où s'entremêlent dans des postures extravagantes hommes, animaux, monstres et végétaux ? Leur agencement complexe et leur présence répétitive peuvent difficilement les réduire à la seule fonction décorative.
Des années durant, l'auteur est allé d'église romane en église romane et a collecté des centaines d'images. Enfin, s'appuyant sur les travaux d'illustres prédécesseurs historiens de l'art, il livre ici son interprétation de ces images de pierre, dans une réflexion éloignée de tout ésotérisme. Sans jamais asséner au lecteur de vérité définitive, avec une rigueur soutenue par une immense érudition et une belle écriture, il propose donc un surprenant voyage vers l'invisible, appelant à entrer dans ce monde souvent caché aux yeux d'aujourd'hui.
Et, s'il ne le soulève sans doute pas totalement - mais comment serait-ce possible ? -, Pierre-Yves Le Prisé contribue toutefois largement, à travers cet ouvrage, à écarter le voile qui assourdit le langage lointain des sculpteurs romans.

Chercheur et enseignant universitaire, Pierre-Yves Le Prisé est aussi médecin sémiologiste.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
 
Passage choisi

Extrait de l'introduction

Comme autant de lieux surgis d'un passé qui est nôtre et pourtant si distancié de nos manières de voir et de concevoir, les sanctuaires romans continuent d'exercer leur singulier pouvoir d'attraction dans l'équilibre de leurs formes et le renouveau de leur ornementation.
Leur beauté spécifique se diffuse à partir de l'agencement des volumes, le rythme des lignes et des courbes, les jeux de la lumière et de l'obscur qu'ils engendrent. Historiens et architectes ont défini les principes directeurs que suivaient les concepteurs anonymes de ces édifices destinés à la rencontre d'un peuple et de l'objet de sa foi. Cependant, contrastant avec cette rigueur formelle tendue vers l'expression du spirituel, s'associent toutes sortes d'images d'une bizarre étrangeté qui suscitent l'interrogation. Il ne s'agit pas des ornements géométriques ou végétaux de structures fonctionnelles, non plus des illustrations des épisodes bibliques ou des récits hagiographiques ; mais des scènes apparemment d'inspiration profane, prosaïques, triviales parfois ou bien énigmatiques, mêlant dans une agitation complexe animaux et chimères menaçantes, hommes et femmes aux postures étranges, végétaux improbables enlaçants ou étreints.
Le questionnement que suscitent en un lieu sacré de telles figurations n'est pas nouveau et on ne peut éviter de citer à ce propos la diatribe fameuse de Bernard de Clairvaux :

«Que viennent faire dans les cloîtres, en regard des religieux lisant, cette monstruosité risible, ces semblants de beauté difforme et ces difformités bien formées ? Que viennent faire ici les singes immondes ? Les lions féroces ? Les centaures monstrueux ? Les créatures à demi-humaines ? Les tigres tachetés ? Les soldats combattants ? Les chasseurs sonnant leur trompe ? Sous une tête unique tu vois plusieurs corps, à l'inverse plusieurs têtes sur un corps unique. D'un côté on distingue un quadrupède à queue de serpent, de l'autre un poisson à tête de quadrupède. Là une bête cheval par devant traînant derrière lui une moitié de chèvre ; ici un animal cornu à l'arrière-train de cheval. Bref, on voit surgir de toutes parts une si grande et si étrange quantité de formes extravagantes, qu'il y a plus de plaisir à lire sur les marbres que sur les livres, et à passer des jours entiers à admirer une à une ces images qu'à méditer le commandement de Dieu. Oh Dieu ! si l'on n'a pas honte de ces inepties, comment ne pas regretter de telles dépenses ?»

 
 
Courrier des auteurs (en partenariat avec Fnac.com et lechoixdeslibraires.com)


1) Qui êtes-vous ? !
Médecin universitaire et chercheur, j'ai tenté d'utiliser l'esprit de la démarche inhérente à ces professions pour aborder les questions que me posaient les images de pierre de l'univers médiéval roman.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le décryptage de l'iconographie des sculptures des XIe et XIIe siècles, dont il n'existe que des éléments d'interprétation parcellaires, incertains ou contestables. Seuls quelques-uns des thèmes parmi les plus répandus sont ici étudiés :
l'ouvrage est une somme mais ne prétend pas à l'exhaustivité.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Ce serait une citation du grand historien de l'art Henri Focillon : "L'art roman nous déconcerte dans la composition et le sentiment des images. Il abonde en monstres, en visions, en écritures abstraites... Interrogeons-le d'abord comme un système de signes avant de l'interpréter comme un système de formes."

4) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'idéal serait l'établissement d'un forum de discussion où chacun pourrait faire part de ses questions, ses hypothèses, ses découvertes. Le sujet est vaste et beaucoup reste à faire.

logo fnacCommander ce livre sur Fnac.com

 
Nous contacter - Informations légales - Vous êtes éditeur ?